Chirurgie mammaire, augemntation volume des seins, dr Guzman, paris 7

POURRIEZ-VOUS ETRE INTERESSE(E) PAR ?

Augmentation du volume des seins lorsque ceux-ci sont trop petits par rapport à la morphologie, de taille inégale ou peu attrayants.

Les seins peuvent perdre du volume suite à une grossesse, une variation de poids ou à cause du vieillissement. La poitrine tombe ou s’aplatit (= phénomène de ptose mammaire). Dans ces différents cas, il est nécessaire de réaliser en plus un lifting.

AVANT / APRES

  • Before-Augmentation mammaire par prothèse
    After-Augmentation mammaire par prothèse
    AvantAugmentation mammaire par prothèseAprès
  • Before-Augmentation mammaire par prothèse
    After-Augmentation mammaire par prothèse
    AvantAugmentation mammaire par prothèseAprès
  • Before- Augmentation mammaire par prothèse
    After- Augmentation mammaire par prothèse
    Avant Augmentation mammaire par prothèseAprès
  • Before-Augmentation mammaire par prothèse
    After-Augmentation mammaire par prothèse
    AvantAugmentation mammaire par prothèseAprès
  • Before-Augmentation mammaire par prothèse
    After-Augmentation mammaire par prothèse
    AvantAugmentation mammaire par prothèseAprès
  • Before-Augmentation mammaire par prothèse
    After-Augmentation mammaire par prothèse
    AvantAugmentation mammaire par prothèseAprès

PROCÉDURES

Dans la plupart des cas, des prothèses d’eau saline ou de silicone sont utilisées pour apporter du volume et remodeler la poitrine. L’implant est placé soit en dessous, soit au-dessus du muscle pectoral. Votre état de santé général, votre anatomie (qualité de la peau, structures sous-cutanées, forme des os) et vos désirs seront étudiés avec attention pour choisir la meilleure option.

L’implant peut être de forme ronde ou anatomique selon la taille et la forme désirées de la poitrine. Son enveloppe est faite en silicone et peut être lisse ou texturée. L’implant peut contenir une solution saline, un gel de silicone ou une association des deux. En règle générale, c’est le gel de silicone cohésif qui est privilégié. Étant donné qu’il s’agit d’un dispositif médical, sa production fait l’objet d’un contrôle strict.

Dans certains cas, un lipofilling (ou transfert de graisse) peut être proposé à la place d’un implant.

Les cicatrices sont placées dans le sillon du sein, autour de l’aréole ou sous le bras.

DURABILITÉ

Les implants modernes sont de très bonne qualité, mais doivent néanmoins être changés une ou deux fois au cours de la vie. La forme de la poitrine peut évoluer après des changements majeurs de style de vie, comme une grossesse ou encore une prise ou perte conséquente de poids.

Concernant le suivi clinique, une visite est prévue tous les 2-3 ans, en plus des mammographies et/ou des échographies des seins standard, afin d’étudier les tissus, d’examiner l’implant et de détecter tout dommage éventuel des prothèses.

ANESTHÉSIE

La chirurgie est pratiquée sous anesthésie générale ou par sédation intraveineuse associée à une anesthésie locale.

INFORMATIONS PRATIQUES

Une nuit en clinique est nécessaire. Dans certains cas, une intervention ambulatoire est proposée. L’opération est alors réalisée le matin et vous pouvez rentrer chez vous dans la soirée, après une période de récupération.

APRES L’INTERVENTION

Vous pouvez reprendre vos activités après quelques jours, voire une semaine pour les plus intenses. Il est recommandé d’éviter tout contact physique avec la poitrine (soutien-gorge compris) pendant 3 à 4 semaines.

Il est tout à fait normal de ressentir une certaine tension au niveau de la poitrine, ou d’avoir des difficultés à lever les bras ou à porter des objets. Évitez ce type d’activité pendant les 2 mois suivant l’opération. La période de récupération est d’environ 4 à 6 semaines.

AU DOMICILE

Des sensations de douleur et de lourdeur peuvent se faire ressentir au cours des premières 24 heures. Portez un soutien-gorge postopératoire, conformément aux instructions du chirurgien. Veillez à ce que le ruban chirurgical servant à couvrir et à protéger les incisions reste propre et sec.

RÉSULTATS

Les résultats sont immédiatement visibles après l’opération. L’œdème disparaît progressivement en trois mois. Vous pouvez voir le résultat définitif après 6 mois. L’aspect des cicatrices évolue au fil du temps (sous 12 à 18 mois). Suite à l’opération, vous gagnerez en confiance et en qualité de vie.

RISQUES ET COMPLICATIONS

Hématomes (que le chirurgien devra résorber au bloc), hémorragie et/ou infection, contracture capsulaire suite à une formation exagérée de tissu cicatriciel autour de l’implant, modification de la sensibilité au niveau des mamelons et des seins susceptible d’être permanente.

Les implants peuvent bouger, en particulier s’ils sont anatomiques. Il faudra alors les repositionner. Le risque de rupture ou de fuite d’un implant est extrêmement rare : entre 0,01 % et 0,30 %. Un tel événement peut se produire dans les 7 ans suivant l’implantation (rapport de l’ANSM).

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour plus d’informations sur l’augmentation mammaire, cliquez ici

RECOMMANDATIONS GENERALES