Rajeunissement du visage lorsque le vieillissement se traduit principalement par une perte de volume entraînant un affaissement et un creusement.

La restauration des volumes est la clé des techniques modernes de rajeunissement facial. Et quel meilleur matériel de comblement que votre propre graisse purifiée ?

PROCÉDURES

La graisse est retirée délicatement à l’aide de canules à travers de petites incisions. Une fois votre graisse purifiée, elle est réinjectée aux emplacements nécessaires par le biais de microcanules et de petites seringues.

Cette technique élaborée permet de corriger de nombreuses parties du visage : tempes, cernes, joues creusées, pommettes, sillon nasogénien profond, etc.

DURABILITÉ

Une fois la graisse intégrée aux nouveaux tissus, elle reste en place plusieurs années. Attention : vos greffes de graisse suivront l’évolution de votre poids.

ANESTHÉSIE

Cette intervention peut être réalisée sous anesthésie locale associée à une légère sédation ou sous anesthésie générale.

INFORMATIONS PRATIQUES

Intervention ambulatoire.

APRES L’INTERVENTION

Résultat observable immédiatement après l’intervention. L’œdème augmente dans un premier temps, avant de s’estomper après une semaine. Vous pouvez alors reprendre une vie normale. La plus grande partie de l’œdème disparaît après un mois.

AU DOMICILE

Appliquez des poches de froid dans les premières heures pour minimiser l’œdème. Gardez la tête en hauteur et droite pendant la première semaine. Une contention est nécessaire sur les zones dans lesquelles de la graisse a été retirée.

RÉSULTATS

Le résultat initial peut être analysé à partir du troisième mois, une fois les volumes stabilisés. La qualité de la peau est améliorée après la procédure et les volumes sont maintenus pendant des années. Dans certains cas, une intervention supplémentaire peut être nécessaire pour obtenir exactement le résultat attendu.

RISQUES ET COMPLICATIONS

Il est possible de constater une asymétrie des volumes ou des volumes insuffisants. Ces défauts peuvent être corrigés par une autre intervention 6 mois après la procédure initiale. Une hypercorrection peut être réalisée par une liposuccion des zones concernées.

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour plus d’informations sur le lipofilling : cliquez ici

RECOMMANDATIONS GENERALES